Désolé.
Nous ne pouvons pas mettre à jour votre liste de souhaits pour le moment.

Récifs de corail - Animaux de Disney

Des poissons tropicaux nagent dans le récif corallien.

Epcot

Future World

Taille requise

Toutes les tailles

Âges concernés

Tous les âges

Accessibilité et autres renseignements | Ouvre une boîte de dialogue

Accessibilité

  • Peut demeurer en fauteuil roulant/véhicule électrique

Intérêts

Rencontres avec des animaux

Glissez-vous dans le monde coloré des récifs coralliens, lequel recouvre moins de 1 % du fond de l'océan et qui pourtant constitue l'habitat de 25 % de toutes les espèces océaniques!
Des poissons tropicaux nagent dans le récif corallien.

Où trouver des récifs coralliens

Plongez dans les paysages marins sereins du récif corallien des Caraïbes, sans vous mouiller!

Récif corallien dans le Walt Disney World Resort
La vie dans les récifs coralliens est tellement riche que les scientifiques les appellent « les jungles de la mer ». Les visiteurs pourront voir notre récif corallien caribéen artificiel dans le centre The Seas with Nemo & Friends à Epcot.

Les récifs coralliens dans la nature
La plupart des coraux se trouvent dans les mers chaudes et profondes situées entre le Tropique du Cancer et le Tropique du Capricorne près de l'équateur ou dans des zones comme la Floride et le sud du Japon qui sont baignées par des courants chauds en provenance des tropiques. Les plus grands récifs coralliens se trouvent en Australie, dans les Caraïbes, la mer Rouge, l'océan Indien, le Pacifique Sud, y compris les îles d'Hawaï!

Les menaces qui pèsent sur les récifs coralliens
La NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) a récemment fait la liste des 20 espèces de coraux considérées comme « menacées » par les projets de loi sur les espèces en danger et a constaté que leur nombre avait été multiplié par 10 depuis 2006. Les récifs coralliens à travers le monde ont diminué de manière significative, en particulier pour certaines espèces chez lesquelles la diminution est de 90 % ou plus. Un rapport récent estime que 75 % du corail restant est maintenant menacé et de nombreux récifs ont déjà été perdus.

Efforts de conservation de Disney
La Walt Disney Company s'engage avec passion pour la protection des récifs coralliens. Apprenez ce que Disney fait pour le corail ainsi que la façon dont vous pouvez aider!

« La conservation n'est pas seulement l'affaire de quelques-uns, elle nous concerne tous… Si nous utilisons nos richesses de manière intelligente, si nous protégeons notre vie sauvage et que nous préservons nos lacs et nos rivières, cela profitera à toutes les générations à venir ».  – Walt Disney

 

Un plongeur dans une pépinière de corail, soutient des coraux en corne de cerf.

La conservation chez Disney : Le sauvetage des récifs coralliens

Les plus importantes menaces qui pèsent sur le corail sont directement ou indirectement causées par les émissions de gaz à effet de serre et les changements climatiques.

La folie des récifs
La NOAA (The National Oceanic and Atmospheric Administration) a identifié 19 menaces sur les coraux y compris la hausse des températures océaniques, l'acidification des océans, les maladies, la pollution et les effets écologiques de la pêche et les mauvaises pratiques d'utilisation des sols. Les 3 plus importantes menaces - les températures en hausse, l'acidification et les maladies- sont directement ou indirectement liées aux émissions de gaz à effet de serre et au changement climatique et l'on pense qu'elles ne feront que croître avec le temps.

Les règnes acides
Une acidification de l'océan survient lorsque les émissions de dioxyde de carbone (CO2) dues à la combustion des carburants fossiles sont absorbées par l'océan, créant de l'acide carbonique. L'introduction de grandes quantités de CO2 au cours du dernier siècle a altéré la chimie de l'eau de mer et interrompu le processus de calcification des coquilles, chez des organismes comme le corail, les huîtres et les oursins. Bien que le réchauffement de l'océan puisse blanchir le corail, un récif entier peut devenir blanc lorsque les coraux rejettent l'algue symbiotique qu'ils abritent.

Disney aide à la restauration des récifs coralliens.
Les récifs de corail vivants sont des écosystèmes diversifiés construits par de grandes colonies de minuscules animaux nommés polypes coralliens. En plus d’accueillir une grande variété d’organismes marins, les récifs de corail contribuent aussi à fournir des barrières protectrices naturelles qui préviennent l’érosion côtière. Cependant, ces merveilles naturelles rocailleuses font face à de nombreuses menaces, dont le blanchiment, la maladie et les prédateurs envahissants. La réduction de la croissance et la mort des récifs coralliens sont souvent causées par le développement côtier, le climat changeant et l’acidification de la délicate chimie de l’océan. Dans le but de renverser le déclin des récifs bahamiens, Disney collabore avec des experts dans les Caraïbes et investit dans l’étude approfondie et la formation, en plus de prendre des mesures afin de créer des pépinières de corail, limiter le contact nuisible avec les humains autour des récifs existants et de promouvoir la réhabilitation des récifs et la résilience des écosystèmes.

Une demande d'oursin
Les créatures marines ont besoin les unes des autres pour survivre! L'extinction proche des oursins à longues épines dans le nord des Bahamas a causé une importante diminution des récifs coralliens locaux. Ces oursins sont importants car ils se nourrissent d'un certain type d'algues et, sans leur aide, celle-ci recouvrirait les coraux et bloquerait la lumière du soleil dont les coraux ont besoin pour grandir Pour restaurer les récifs, une équipe de scientifiques de l'ASE (Disney’s Animals, Science and Environment) réintroduit ces oursins si importants et transplante également du corail vivant, à partir des pépinières de corail. Disney propose également des programmes d'éducation, des camps d'été et des formations de professeurs afin d'aider les résidents locaux à comprendre l'importance des récifs coralliens et comment les protéger.

Un plongeur recueille des oursins sur un récif corallien.

Les récifs coralliens sont incroyables!

Les récifs coralliens vivants ressemblent à un magnifique jardin de rocaille recouvert de plantes inhabituelles et brillamment colorées. Mais qu'est-ce que c'est exactement?

Un animal, une plante ou un minéral?
En fait, le corail est constitué de petits animaux appelés polypes, apparentés aux anémones de mer et aux méduses. Les polypes utilisent les minéraux de l'eau pour créer un exosquelette très dur qui soutient et protège son corps. Les coraux se nourrissent de petits animaux flottants appelés le zooplancton; certaines espèces peuvent même attraper de petits poissons! La nourriture est capturée par des cellules piquantes (les nématocystes), puis digérée à l'intérieur du corps. Le corail est très « vivant »; certaines espèces peuvent vivre jusqu'à 2 ans et d'autres jusqu'à 100 ans!

Les montagnes de Molehills
Au départ, les coraux sont très petits, mesurant de moins d'un demi-pouce (1 cm) jusqu'à 12 pouces de longueur (30 cm). Leurs formes et leurs couleurs sont très variées et au fur et à mesure que les exosquelettes s'empilent, ils peuvent former une barrière qui s'étend sur des milliers de milles. La Grande barrière de corail d'Australie est la plus grande au monde; c'est également la plus grande structure unique créée par des organismes vivants sur toute la planète. Elle peut même être vue depuis l'espace!

Une rencontre dans le récif
Il existe 2 types de coraux : les coraux durs et les coraux mous. Les coraux durs créent des barrières de corail. Les colonies grandissent pendant des centaines, voire des milliers d'années, elles finissent par se réunir et créent des barrières. La Grande barrière n'est pas une seule barrière, mais elle est constituée par des milliers de petits récifs et d'îles coralliennes qui suivent la côte nord-est de l'Australie sur 1 616 milles (2 600 km). Certains récifs coralliens ont grandi pendant plus de 50 millions d'années!

Un dîner pour deux
Pendant ce temps, même les plus petits animaux, des algues microscopiques appelées « zooxanthellae » vivent dans les polypes coralliens. Ces algues utilisent la photosynthèse pour convertir l'énergie du soleil en nourriture et en oxygène, qu'elles partagent ensuite avec leurs hôtes. En retour, le polype fournit un abri à l'algue. C'est une relation idéale : les polypes et les algues ne peuvent pas vivre l'un sans l'autre!

Comment ce jardin grandit-il?
Lorsqu'un polype corallien meurt, son squelette devient une surface qui permet à de nouveaux polypes de grandir. Le corail grandit très lentement et irrégulièrement, en fonction de la température de l'eau, de sa salinité, des turbulences, de la disponibilité en nourriture. Certains coraux, comme le corail branchu ou le corail à corne de cerf peuvent grandir de 6 à 8 pouces (15 à 20 cm) par an. Les énormes coraux, comme le corail étoile ou le corail-cerveau, grandissent plus lentement, en général de moins d'un pouce (2 cm) par an.

Doux foyer
Les coraux sont indispensables à la biodiversité des océans du monde. Bien qu'ils ne recouvrent que moins de 1 % du sol océanique, ils fournissent le gîte et le couvert à plus de 25 % de tous les poissons, jusqu'à 2 millions d'espèces! Ils ont également une valeur économique mesurable pour les communautés à travers le monde, en matière de tourisme et de loisirs.

Des plongeurs travaillent à la restauration d'un récif corallien.

Vous aussi, vous pouvez aider les récifs coralliens!

Que peuvent faire les humains pour aider les coraux? Bien plus que vous ne l'imaginez. Où que vous viviez, vous pouvez aider les récifs coralliens!

Une conduite responsable
Pour protéger les récifs coralliens, circulez à vélo, ou en covoiturage, pour réduire la combustion de carburants fossiles comme l'essence, qui détruisent les coraux par l'acidification des océans.

Pensez à des évacuations intelligentes
Rappelez-vous que toutes les évacuations côtières mènent à la mer. Éviter de jeter de la peinture, des huiles de moteur, de la graisse, de l'huile de cuisson, des fournitures de nettoyage et des déchets dans les évacuations. Au lieu de cela, recyclez ou jetez de façon appropriée.

Protégez les récifs coralliens
Les coraux sont fragiles et il leur faut beaucoup de temps pour grandir! Lorsque vous faites de la plongée, protégez la nature et faites attention à ne pas toucher les coraux, à ne pas vous y appuyer et à ne pas les endommager.

Défiez la pollution
Ramassez les déchets afin de garder en bonne santé tous les habitats aquatiques : les plages, les rivières, les lacs et les cours d'eau autour de vous. Contactez les organismes chargés de la conservation des océans pour en savoir plus sur les nettoyages de plages dans la zone que vous habitez.

Visitez le site Web ci-dessous
Découvrez comment Disney participe à un monde meilleur pour la vie sauvage marine et ses habitats; découvrez aussi des manières amusantes pour faire la différence vous aussi!

Disney Conservation Fund (DCF)

Le parc Disney’s Animal Kingdom

Amis pour le changement

Conservation des océans

Disneynature

Perry Institute for Marine Science

« J'ai beaucoup appris du monde animal et ce que tout le monde pourrait apprendre en les étudiant, c'est un nouveau sentiment d'affinité avec la Terre et tous ses habitants. » – Walt Disney

Horaires

dimanche 4 décembre 2016

  • de à
Début du contenu de l’infobulle Fin du contenu de l’infobulle
  • Pour obtenir de l'aide pour votre visite au parc Walt Disney World, composez le +1 407 939-1861.
  • De 7 h à 23 h (heure de l’Est). Les visiteurs de moins de 18 ans doivent avoir la permission de leur parent ou tuteur pour appeler.
Liens de bas de page

Inscrivez-vous pour recevoir les mises à jour

Soyez les premiers au courant des dernières nouvelles et des offres spéciales du Walt Disney World Resort.

Inscription réussie

Merci de votre inscription! Vous recevrez des nouvelles et des offres spéciales très prochainement.

Powered By OneLink